Cette fois, c'est définitif. Sam Mendes dirigera bien le prochain volet de James Bond, après le succès colossal de Skyfall en 2012, le plus lucratif de toute la saga. Après avoir refusé la proposition dans un premier temps, le cinéaste avait ensuite laissé entendre qu'il serait partant pour rempiler. Les négociations se tenaient depuis plusieurs semaines entre les deux parties, l'emploi du temps du réalisateur étant plutôt chargé. "Pour le moment, les discussions ne sont pas arrêtées, et je ne me déciderai pas tant que les représentations de Charlie et la chocolaterie ne sont pas finies, confiait Sam Mendes fin-juin. Mettre en scène la comédie musicale n'a pas été simple, mais c'était mon objectif premier et c'était ce qui occupait toutes mes pensées."

"Une suite extraordinaire"

Le Britannique doit également préparer son prochain gros défi : la mise en scène du Roi Lear, pièce mythique de William Shakespeare, dont la nouvelle version sera jouée au Théâtre National de Londres entre janvier et mars 2014, avec Simon Russell Beale dans le rôle-titre. "Je suis vraiment ravi de savoir que les producteurs de James Bond me laissent l'occasion de remplir tous mes engagements au théâtre pour me consacrer ensuite à la réalisation du film, a réagi Sam Mendes par le biais d'un communiqué de presse. Je suis impatient de reprendre les rênes et de retravailler avec Daniel Craig, Michael G. Wilson et Barbara Broccoli."

John Logan, qui avait déjà signé le scénario de Skyfall, sera également de la partie à l'écriture du film, qui sortira le 23 octobre au Royaume-Uni et le 6 novembre aux Etats-Unis. "Les scénaristes sont en train d'écrire une suite extraordinaire", se sont réjouis les producteurs Lynton et Pascal. Nous sommes vraiment impatients d'ouvrir ce nouveau chapitre.