Dans une interview accordée à Télé-Loisirs, Dominique Verdeilhan, journaliste spécialisé dans les affaires judiciaires à la rédaction de France 2 et président de la Société des Journalistes révèle que les journalistes de la chaîne ne supportent plus les mauvaises audiences de Sophia Aram, depuis son arrivée en access prime time. ''Nous avons demandé un rendez-vous dans la semaine avec la direction de la rédaction pour parler notamment des difficultés rencontrées par l'access de France 2 !  Ici, c'est assez mal vécu : les journalistes sont préoccupés !'', explique-t-il.

Sophia Aram entraîne dans sa chute le JT de Pujadas

''On subit toute cette histoire. Or, ce que l'on demande est assez simple : avoir un programme qui nous tire vers le haut et non vers le bas. Avant l'été, on nous avait dit, "pas de problème, les audiences vont remonter avec notre nouvel access" et ce n'est pas le cas. C'est un problème récurrent dans notre maison'', ajoute Dominique Verdeilhan.

Il faut dire qu'avec ses faibles audiences, l'émission Jusqu'ici tout va bien entraîne notamment dans sa chute le journal télévisé. En effet, l'écart se creuse entre le JT de David Pujadas et celui de TF1. Jeudi dernier, la deuxième chaîne avait ainsi attiré 4 394 000 personnes, alors que la première chaîne avait été suivie par 6 970 000 téléspectateurs.