Même Laurène l'a dit. Zayra semble être désinvestie. Dans les quotidiennes, les profs s'en parlent en tête-à-tête devant les caméras. Pascal Soetens, le coach sportif, évoque sa déception devant le manque de volonté inhabituel de la jeune femme. Sidoine, en revanche, a montré toute cette semaine sa détermination à passer le cap de la demie-finale. Le compétiteur s'est retrouvé en butte à une Zayra plutôt éteinte. La sentence est tombée : son coup de mou est malvenu, Sidoine se bat comme un beau diable et la victoire pourrait lui revenir.

La belle Zayra a de la ressource. Ce qu'elle va démontrer devant l'une des vedettes, invitées au Château. L'apprentie chanteuse a en effet littéralement bluffé Tété. L'auteur d'À la faveur de l'automne à apprécié son interprétation d'Évidemment de France Gall. Pas exempte de défauts, sa façon de chanter le morceau a touché et conquis, jusqu'aux réseaux sociaux, qui demandent de voter pour Zayra en masse. Le sketch qu'elle a joué sous les yeux des élèves et de Mustapha El Atrassi, venu animer une masterclasse de stand-up, a achevé de convaincre que Zayra est toujours dans la course. Dans les sondages, elle est au coude-à-coude avec Sidoine.

Tonton M Pokora conseille ses filleuls

Outre le comique et Tété, d'autres invités se sont succédés au Château. Après le retour d'anciens de la Star Academy comme Michal (Star Ac 3) ou Joanna (Star Ac 8), des chanteurs sont venus prodiguer bonnes paroles et derniers conseils. Et à ce jeu-là, leur parrain, M Pokora, a excellé. Poète à ses heures, il a usé d'une parabole éloquente. "La vie c'est un ascenseur, tous les gens que tu croises en montant, tu les croises en redescendant", a souligné le petit prince des NRJ Music Awards. Sûrement utile pour le vainqueur de ce duel très attendu.