Ryan Gosling en fils de Luke Skywalker ? Zac Efron en neveu de Han Solo ? Marion Cotillard en cousine germaine de la princesse Leïa ? Même pas. Présente samedi à la convention Star Wars, à Essen, en Allemagne, la nouvelle patronne de Lucasfilm, Kathleen Kennedy, a lâché une info qui fera plaisir aux puristes de la saga Star Wars : c’est le légendaire John Williams, 81 ans, qui signera la bande originale de l’Episode VII, que réalisera l’an prochain J.J. Abrams en Angleterre.

Il n’a pas encore lu le scénario

En avril dernier, le cinéaste avait exprimé son souhait de collaborer avec l’un des compositeurs les plus prestigieux d’Hollywood, en dépit de son grand âge. Pas question de faire appel à un jeune loup comme le fidèle Michael Giacchino, encore à l’œuvre sur le récent Star Trek Into Darkness. Star Wars ne saurait se passer de l’auteur du générique préféré des fans de SF, et au-delà. Dans une courte vidéo postée sur le site officiel de Star Wars, John Williams lui-même s’exprime sur le sujet.

"Je n’ai pas encore lu le script", explique-t-il. "L’histoire m’est inconnue, la nouvelle histoire. Mais je n’imagine pas qu’elle ne fera pas référence aux films que nous connaissons, et qu’elle nécessitera une utilisation appropriée des anciens thèmes musicaux." Rappelons que l’Episode VII sera écrit par Michael Arndt (Toy Story 3) et devrait voir le retour des glorieux anciens, Harrison Ford, Mark Hamill et Carrie Fisher. Ces deux derniers étaient d’ailleurs présents à Essen, samedi, pour fêter les 30 ans de l’Episode VI, Le Retour du Jedi.