Il s'appelle Tony Dyson et avait construit le droïde le plus connu de l'histoire du cinéma. Le professeur britannique qui avait créé le modèle original d'R2-D2, le robot-vedette de Star Wars, a été retrouvé mort hier matin à son domicile à Malte, à l'âge de 68 ans. La police de Gozo, l'ile secondaire de l'archipel maltais, a retrouvé le corps de l'homme après avoir été appelé par un voisin inquiet. 

Une figure des effets spéciaux

Un porte-parole de la police, Kurt Bugeja Coster, a déclaré : "Un voisin a réalisé que la porte d'entrée était ouverte et a appelé la police. Les agents sont entrés dans l'appartement, et il a été retrouvé mort. Une autopsie aura lieu pour déterminer la cause de la mort".

Dyson, qui dirigeait son propre studio "The White Horse Toy" au Royaume-Uni, a également travaillé sur Superman II. Sur son site officiel, Tony Dyson écrivait : "L'amour qu'on porte à R2 est universel ; aucun autre personnage de Star Wars n'a été aimé à travers les âges autant qu'R2D2." D'après Allociné, le tournage de Star Wars débuté en 1976 avait commandé et accueilli plusieurs versions du droïde avant de faire son choix décisif.

A LIRE AUSSI >> Et si Luke Skywalker était gay ?