C’est un billet humoristique qui n’a pas dû faire rire tout le monde. Dans l’émission de Thierry Ardisson "Salut les Terriens", diffusée samedi soir sur Canal+, Stéphane Guillon s’en est violemment pris à Marion Maréchal-Le Pen dans sa chronique "Jusqu’ici tout allait bien".

L’humoriste a ainsi réagi aux propos de la députée FN qui avait déclaré que le mariage homosexuel ouvre la voie à de très nombreuses dérives dont la polygamie. "Elle a raison Marion Maréchal. Deux hommes ou deux femmes ensemble, c’est la porte ouverte à toutes les déviances : zoophilie, gérontophilie, acrotomophilie, c’est quand vous êtes attiré par un partenaire amputé", a commencé l’humoriste devant des invités enthousiastes parmi lesquels se trouvaient Cyrille Eldin et François Cluzet.

''Des blondes intolérantes, méprisantes et xénophobes'' 

"Mais la pire déviance, c’est la mariontophilie. C’est une vraie saloperie. C’est quand vous êtes attirés par des blondes intolérantes, méprisantes et xénophobes : Brigitte Bardot, les filles Le Pen, Eva Braun, la blonde raciste vous fait bander", a poursuivi Stéphane Guillon qui n’a donc pas hésité à mettre dans le même sac Marion Maréchal-Le Pen et la maîtresse d’Hitler, qui s’est suicidée en même temps que le dirigeant nazi le 30 avril 1945.

A LIRE AUSSI 
>> Vu de Twitter : de retour dans "Salut les Terriens !", Stéphane Guillon s'en prend plein la figure