Mais quel est l'internaute sous champignons hallucinogènes qui a eu le premier cette drôle d'idée ? Petit Ours Brun s'est retrouvé parmi les sujets les plus commentés ce mardi après-midi sur Twitter. Derrière ce hashtag se cache, non pas la mort de l'adorable ursidé, mais des détournements tous plus drôles les uns que les autres des titres phares de Petit Ours Brun.

L'ourson vient donc de connaître le même sort que Martine et Oui-Oui avant lui. En temps normal, l'adorable ursidé fait du tricycle, de la balançoire, fête son anniversaire ou au pire est malade. Mais aujourd'hui, il fait pousser de la weed, paye son grec, part pour le jihad ou compose le prochain album de Black M.

Mais qu'en pense Danièle Bour ?

Bref, Petit Ours Brun a bien grandi. Rien d'anormal après tout puisque ce personnage a été créé il y a 40 ans par l'illustratrice Danièle Bour, une professeure de français de Rennes, maman de trois enfants qui voulaient toujours plus d'histoires. Les voilà servi.

Du côté de Bayard, qui édite les livres de Petit Ours Brun, pas de réaction pour le moment. Il y a quelques années les éditions Casterman avaient fait fermer le site qui permettait de générer de fausses couvertures de Martine. Un peu d'humour, que diable !

A LIRE AUSSI
>> Assaut de Saint-Denis : le web se régale de Jawad, l’improbable logeur des terroristes