La musique plus forte que tout. Le 14 novembre prochain, le Bataclan devrait rouvrir ses portes, presque un an tout juste après le concert des Eagles of Death Metal, théâtre de l'attentat du 13 novembre 2015 qui a fait 90 morts et des centaines de blessés.

Le Monde révèle que la direction de la salle a contacté le groupe anglais The Cure  via la société Alias, son tourneur français, afin qu'il soit le premier à jouer dans ses murs depuis le drame.

C'est la salle du premier concert parisien du groupe

Un choix qui ne doit rien au hasard : c'est au Bataclan que Robert Smith et ses partenaires ont donné leur tout premier concert parisien, le 17 décembre 1979, sous l'impulsion de Jules Frutos, l'actuel co-dirigeant de la salle. Et, hasard heureux du calendrier, ils doivent se produire au même moment en France, avec des dates prévues à l'AccorHotels Arena de Paris le 15 novembre, le 17 à Lyon et le 18 à Montpellier, dans le cadre d'une tournée européennes de 30 dates à travers 17 pays.

D'après Le Monde, deux autres groupes devraient partager la scène avec The Cure, qui pourrait donner sa réponse dans les jours qui viennent. En cas de refus, une autre date pourrait leur être proposée.

La formation anglaise, qui devrait publier un nouvel album à la même époque, sera composée sur scène de Robert Smith, au chant et à la guitare, Simon Gallup à la basse, Jason Cooper à la batterie, Roger O'Donnell aux claviers et Reeves Gabrels, à la guitare, vieux complice de David Bowie qui remplace Porl Thompson qui a récemment quitté le groupe. 

A LIRE AUSSI >> On a assisté au concert des Eagles of Death Metal à l'Olympia