Ce n'est pas un miracle, mais presque. L'album Les Anges et les Saints à Ephèse des Bénédictines de Marie, Reine des Apôtres, est depuis six semaines en tête du Billboard dans la catégorie musique classique traditionnelle.

Publié par Decca Universal, l'album chanté a capella dans une communauté retirée du Missouri a ainsi détrôné l'album classique de Cinquante nuances de Grey, compilation de musiques citées dans le roman érotique, qui est resté longtemps en tête des ventes.

Les religieuses ignorent leur succès

Une grande partie des vingt-deux religieuses de ce Prieuré de Notre-Dame d'Ephèse, fondé en 1995, où a été enregistré l'album, ne sont même pas au courant de ce succès, faisait remarquer la presse américaine. "On n'en parle pas. Les sœurs pourraient vouloir savoir, je pourrais en parler, mais ça n'a pas d'importance", a indiqué au Wall Street Journal Mère Cecilia, ancienne musicienne professionnelle et mère supérieure de cette communauté qui ne s'accorde qu'une heure de conversation par jour.

Les religieuses du Missouri ne sont pourtant pas des novices en la matière. Elles avaient déjà publié un premier album l'an dernier qui avait lui aussi conquis le hit-parade pendant cinq semaines.