Une succession de dessins en bleu foncé sur fond blanc, qui raconte l'histoire d'un aristocrate dans le Londres des années 60... "Bad Kingdom" suit un jeune homme ambitieux qui se détourne de sa bonne éducation pour plonger dans la corruption et se transformer en impitoyable courtier.

Un album très cinématographique

Un très beau clip signé du collectif Pladfinderei, qui collabore avec Moderat depuis leurs débuts en 2001. Ils ont donné au groupe un artwork jouant sur la pureté des lignes et le détournement d'affiches célèbres. Et quand on leur demande pourquoi ils ont dessiné à l'encre bleue plutôt que noire, ils répondent : "parce que le héros est de sang bleu !"

Pour ne parler que du son, "Bad Kingdom" est du pur Moderat, ce duo électro allemand formé par l'excellent Apparat et le non moins doué Modeselektor. Leur second album, sobrement intitulé "II", est sorti en juillet et promet d'être utilisé dans pas mal de bandes originales de films, comme ça a été le cas pour leur premier essai et leurs albums solo respectifs.