Quand une reine rencontre un duc, qu'est-ce que ça donne ? Un duo improbable perché sur le haut d'une Mercedes rouge immergé dans les eaux d'une plage de Trouville-sur-Mer. Pour son nouveau single, "Here" issu de l'album Chaleur Humaine, Christine and The Queens a fait appel à Booba.

Tout le monde n'est pas fan...

Deux galaxies musicales séparent ces deux-là, pourtant le temps d'une collaboration, ils mêlent leurs univers. Elle, sa sensibilité, lui son rap limite hardcore et brute dans un clip à la simplicité enfantine : ils sont perchés sur le toit de la voiture, ne se regardent pas. Booba a les yeux rivés sur son téléphone, Christine and The Queens regarde la caméra d'Arthur King. Et c'est tout.

Pour celle qui a osé mélanger Kanye West et Christophe sur une chanson ("Paradis Perdus"), s'associer à Booba n'est pas une idée saugrenue. Pourtant, la collaboration n'est pas du tout du goût des fans de l'interprète de "Saint Claude", ni de ses haters qui sautent sur l'occasion pour dire ce qu'ils en pensent.

A LIRE AUSSI >> Christine and The Queens prend les rênes de la pop