Il revient, et ce n’est pas une blague. Régulièrement annoncé ces derniers mois, le 5e volet des aventures d’Indiana Jones est bel et bien en chantier. Disney a même fixé la date de sortie américaine, le 19 juillet 2019. Avec Steven Spielberg derrière la caméra, et Harrison Ford, devant.

"Je serai prêt, je suis excité", a lancé l’acteur, lundi, sur le plateau de l’animateur Jimmy Kimmel. Venu faire la promo du DVD de Star Wars 7, dans lequel il incarnait Han Solo pour la 4e fois, Ford a bien voulu lâcher quelques mots sur le comeback de son autre personnage fétiche.

Il aura 77 ans à la sortie

"Est-ce que j’ai lu le script ? Non, j’ai accepté à cause du contrat", s’est amusé le comédien, qui aura tout de même 77 ans lors de la sortie du film. Pas de quoi effrayer celui qui a déjà revêtu le chapeau et le blouson de cuir de Indy à quatre reprises, depuis 1981.

S’il a dit oui, c’est pour avoir "l’opportunité de travailler de nouveau avec Steven sur ce personnage", a expliqué Harrison Ford. "C’est la chance de revisiter ce personnage, qui a apporté tant de plaisir à tant de gens, moi y compris (…) J’ai hâte."

On sait encore peu de choses de l’intrigue de ce 5e épisode. Son scénario a été confié à David Koepp, un fidèle de Steven Spielberg, déjà à l’œuvre sur Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal, sorti en 2008. Ferait-il de nouveau appel à Shia Labeouf, qui incarnait Mutt, le fils du héros ?

A LIRE AUSSI >> Harrison Ford désigné acteur le plus rentable de tous les temps