Avec Fabrice Luchini, mieux vaut avoir des nerfs d'aciers... et/ ou des caisses de kleenex pour sécher ses larmes de rire ! L'acteur, récemment nommé aux César pour son rôle de juge dans L'Hermine, vient de publier son autobiographie, intitulée Comédie Française. Après avoir répondu aux questions de Caroline Roux, il s'est offert un délire "free style", comme il les aime.

Les femmes lui écrivent "j'aime la bite"

S'adressant au chroniqueur Maxime Switek, il promet : "Toi tu joues fond de cour, mais tu vas y arriver (...) Rappelle-toi, la Bern elle a commencé ingrate. Et elle a réussi ! C'est ça le génie de Stéphane Bern. Il est parti avec un physique pas évident, comme moi. Dans mon livre, je raconte que tous les agents disaient 'tu réussiras jamais, tu es pas sexué'. Alors que maintenant je reçois des lettres : 'je vous adore, je m'endors avec votre voix, PS : j'aime la bite."

Et le meilleur est à venir. Coupant la parole à Jean-Marc Morandini, qui présente le menu de son "Grand Direct des Médias", il assène : "La Hanouna elle est très brillante, elle est efficace. Ils sont tous jaloux !". "Mais pourquoi vous parlez au féminin, toujours ?", l'interroge l'animateur. "Parce que je sens qu'elle est bi, la Hanouna", rétorque l'acteur dans un fou rire général. "Toi tu es homo ou pas ?", demande-t-il, pour terminer à un Morandini hilare. Nous aussi !

A VOIR AUSSI
>> 
Promesses non tenues ? Cyril Hanouna réagit au scandale des cadeaux
>> Traité de "virus qui rend con" par Charlie Hebdo, il répond à sa façon...