"J’ai choisi les mots du grand Jacques". En concert mardi soir à Marseille, Lara Fabian a livré une reprise poignante de "Voir un ami pleurer", la chanson de Brel, quelques heures après les attentats qui ont frappé Bruxelles. Un classique dont les paroles résonnent de manière étonnante avec l’actualité.

"Bien sûr il y a nos défaites
Et puis la mort qui est tout au bout
Nos corps inclinent déjà la tête
Étonnés d'être encore debout
Bien sûr les femmes infidèles
Et les oiseaux assassinés
Bien sûr nos coeurs perdent leurs ailes
Mais mais voir un ami pleurer !"

A LIRE AUSSI >> Le suivi des attentats de Bruxelles en direct

"Bien sûr nos miroirs sont intègres
Ni le courage d'être juifs
Ni l'élégance d'être nègres
On se croit mèche on n'est que suif
Et tous ces hommes qui sont nos frères
Tellement qu'on n'est plus étonnés
Que par amour ils nous lacèrent
Mais voir un ami pleurer !"

A la fin de la chanson, Lara Fabian sera rattrapé par l’émotion, tandis que le public applaudit ce bel hommage. Un peu plus tôt dans la journée, l'artiste avait publié un court message de soutien sur sa page Facebook.

"Je suis choquée par ces horribles attaques contre mon pays, contre nous tous, contre l'humanité. Mes pensées vont à toutes les victimes et leurs familles", avait écrit la chanteuse, qui dispose de la double nationalité belge et canadienne. Elle est en effet née à Etterbeek, l'une des 19 communes situées dans la Région de Bruxelles-Capitale, en Belgique.

A VOIR AUSSI >> Lara Fabian émeut avec le clip de "L'Oubli"