C'est sans conteste le grand gagnant des Golden Globes. Leonardo DiCaprio a été récompensé cette nuit pour son interprétation bluffante dans The Revenant, le dernier film d'Alejandro Gonzalez Inarritu qui repart également avec les prestigieuses statuettes du meilleur réalisateur et du meilleur film dramatique. C'est le troisième Golden Globe pour l'acteur après The Aviator et Le Loup de Wall Street.

"Quel honneur incroyable", a lancé Leonardo DiCaprio, visiblement ému devant la standing ovation que lui a réservé le public. Après avoir salué ses concurrents ainsi que le réalisateur Alejandro Gonzalez Inarritu, le comédien est revenu sur le long-métrage qui raconte l'histoire d'un trappeur attaqué par un ours et laissé pour mort. "C'est un film sur la survie, l'adaptation et plus que tout sur la confiance et il n'y a personne qui la mérite plus que notre réalisateur Alejandro Inarritu", a expliqué l'acteur de 41 ans.

Pour The Revenant, DiCaprio a dû manger du foie de bison cru

"Je n'ai jamais vécu une telle expérience de toute ma vie", a-t-il poursuivi en référence au tournage du long-métrage pour lequel il a dû manger foie de bison cru, passer des heures allongé dans le froid et même faire faire trempette dans des rivières glacées. Le jeu en aura valu la chandelle puisque The Revenant a déjà rapporté 38 millions de dollars de recettes au box-office depuis sa sortie vendredi.

Très engagé pour la défense de l'environnement, DiCaprio a tenu à partager son prix avec "tous les Amérindiens et les communautés indigènes autour du monde. Il est temps de reconnaître votre histoire et de protéger vos terres, d'écouter votre voix et de protéger la planète pour les futures générations", a-t-il conclu. Désormais donné favori pour l'Oscar du meilleur acteur, Leonardo DiCaprio va-t-il enfin décrocher la statuette qu'il convoite depuis tant d'années ?

A LIRE AUSSI >> "The Revenant" : la prestation de Leonardo DiCaprio dépasse l'entendement