La chaîne HBO n'a pas fini de faire parler de ses séries sulfureuses. Profitant de sa liberté de chaîne câblée (contrairement aux chaînes du réseau national), HBO n'hésite pas à diffuser des séquences chocs et peu censurées. Et la série Vinyl, qui suit le quotidien de Richie Finestra (joué par Bobby Cannavale), un producteur de musique des années 70, s'y prête parfaitement.

Dans le premier épisode de la série, les téléspectateurs avaient eu droit à une scène de sexe entre Bobby Cannavale et Olivia Wilde (qui joue sa femme Devon à l'écran). Mais dans l'épisode six de Vinyl, l'actrice se dénude encore plus ! Lassée de sa vie en banlieue, son personnage décide de bousculer son quotidien en posant complètement nue pour des artistes. Sauf que, dans les années 70, les femmes ne s'épilaient pas le maillot comme aujourd'hui…

Olivia Wilde, entièrement nue, ou presque

Pour coller aux critères de beauté de l'époque, Olivia Wilde a avoué qu'elle avait dû porter une perruque pour ses parties intimes. "Ils ont pris mes dimensions et j'ai même pu choisir l'épaisseur et la couleur, a-t-elle détaillé sur le plateau du Howard Stern Show. "C'était énorme. [...] Aucune femme aujourd'hui n'est capable de faire pousser ses poils façon années 70. Personnellement, je suis plutôt "clean" donc il a fallu mettre cette perruque pubienne. J'avais l'impression d'être moins nue avec cette sorte de bikini en fourrure."

Perruque cache-sexe ou non, Olivia Wilde s'est tout de même dévoilée en tenue d'Eve, presque deux ans après avoir accouché de son fils. Mais tourner nue ne fait pas peur à l'actrice, qui l'avait déjà prouvé dans Alpha Dog en 2006, puis en 2013 dans Puzzle (Third Person).  

A LIRE AUSSI
>> "Vinyl" : que vaut la série événement d’HBO produite par Mick Jagger et Martin Scorsese ?
>> La série "Vinyl" est renouvelée pour une saison 2