Ce n'est pas parce qu'un seul coach se retourne sur un candidat que cela signifie que ce dernier n'a pas un gros potentiel. La preuve avec Claudio Capéo. Cet accordéoniste de 30 ans, jeune papa et originaire d'Alsace a laissé les quatre stars bouches-bées, ce samedi lors de la troisième session d'auditions à l'aveugle.

Il faut dire que sa voix est loin d'être ordinaire. Un petit accent, une fêlure parfaitement maitrisée, un côté un peu déraillé… Et surtout une totale maitrise de son organe, qui lui permet de se ré-approprier "Chez Laurette", morceau emblématique signé Michel Delpech.

"C'est super bizarre, mais c'est trop bien"

Pendant tout le morceau, les coachs semblaient légèrement perdus. Difficile de savoir s'ils aimaient ou pas. Florent Pagny s'est même exclamé "C 'est super bizarre"… Quelques secondes à peine avant de se retourner en déclarant "C 'est trop bien". Il est extatique : "T'es le genre de talents qui vont avec Mika ou avec Zazie, donc je suis ravi d'être tout seul', explique-t-il.

Même s'il ne s'est pas retourné, Mika avoue avoir été fasciné par le contrôle de la voix "hallucinante et très particulière". Tous sont cependant d'accord pour dire que Claudio Capéo est "un véritable interprète", même s'ils n'auraient pas vraiment su quoi faire avec lui…

A LIRE AUSSI
>> Vu de Twitter : Mika se prend un vent dans "TheVoice" et fait hurler de rire les twittos
>> "The Voice 5" : revivez la troisième session d'auditions à l'aveugle