L'année dernière, Battista avait ensorcelé les coachs avec un chant corse traditionnel. Cette année, lors de la cinquième salve d'auditions à l'aveugle de The Voice, la chanteuse Dana a tenté l'exercice. En breton. Pourtant, elle n'est pas originaire de Bretagne mais du Sud de la France.

Amoureuse de la culture celtique, elle s'installe dans la région avec son mari, il y a six ans et apprend seule la pratique de la harpe celtique. Sur le ring de The Voice, la jeune femme s'accompagnait avec son instrument de prédilection et interprétait "Divent An Dour", un chant folklorique d'un autre temps qui a envoûté Mika. Et seulement lui.

La tristesse qui rend heureux

La prestation de cette enchanteresse aux longs cheveux roux était pourtant d'une douceur, d'une pureté et d'une maîtrise affolante. Les coachs ont tous loué la performance envoûtante de Dana mais ont expliqué ne pas vraiment se retrouver dans cet univers celtique beaucoup trop marqué. Florent Pagny trouve ça "très beau", Zazie estime qu'elle a une idée "tellement jolie que je ne peux pas m’inclure dedans", quant à Garou, il avoue avoir passé un très bon moment et apprécié les "couleurs sonores qu’on n’a pas l’habitude d’entendre".

À VOIR AUSSI >> VIDÉO - "The Voice" : Louisa Rose, 16 ans, devient la "Reine des neige" de Mika

Mika, lui, voit plus loin pour son talent. Il déclare qu'il y a "tellement de choses à faire" avec Dana. Et, ce qu'il l'a convaincu d'appuyer sur le bouton rouge c'est la tristesse. "Quand la tristesse est belle, ça rend les souvenirs douloureux beaucoup plus tolérables". Dana l'enchanteresse rejoint donc Mika et sa petite Reine des Neiges. Lui qui avait d'habitude de surnommer sa team, "la famille Addams", semble donc se concocter une équipe de talent digne d'un conte de fée.

A VOIR AUSSI
>> VIDEO - "The Voice 5" : Louisa Rose, la "Reine des Neiges" de Mika

>> Retrouvez toutes nos infos et vidéos sur "The Voice" 2016