Il avait un rêve qui, à son époque, était loin d'être partagé par tous. Selma, le premier biopic consacré à Martin Luther King, réalisé par Ava DuVernay et produit par Oprah Winfrey, était diffusé mardi soir sur Canal+. Ce long-métrage se concentre sur les manifestations et la marche pacifique entre Selma et Montgomery, en Alabama, pour réclamer le droit de vote pour les afro-américains. Cette campagne, longue de trois mois, fera céder le président Johnson en 1965 malgré de violentes oppositions.

Martin Luther King, Prix Nobel de la paix

S'il était nommé dans la catégorie Meilleur film dramatique aux Oscars, le long-métrage n'a finalement été auréolé que de l'Oscar de la meilleure chanson. David Oyewolo y offre pourtant une incarnation impeccable du militant pour les droits civiques des afro-américains. La vie du Prix Nobel de la paix, assassiné à l'âge de 39 ans en 1968, a suscité de nombreuses réactions sur Twitter, entre admiration pour son combat et colère face à cette profonde injustice qui était encore la loi il y a seulement cinquante ans. 

A LIRE AUSSI >> 5 choses à savoir sur Selma.