Un virage électro convaincant
Si Kanye a plus souvent fait parler de sa vie personnelle que de sa musique ces derniers mois, Yeezus remet les pendules à l'heure. Le rappeur-producteur poursuit en effet la démarche amorcée sur son dernier opus, My Beautiful Dark Twisted Fantasy. Électro tendue, contrebasse ou reggae, la première moitié du disque est certes sombre mais très accrocheuse. L'usage de l'autotune est limité à Blood on the leaves, sur lequel il sample la reprise du très politique Strange fruit de Billie Holiday par la grande Nina Simone. Dans My Beautiful..., il faisait déjà parler le poète-chanteur et activiste Gil Scott-Heron. Le disque porte aussi la marque de son long séjour en Europe. Du rock hongrois s'incruste ainsi dans l'excellent New Slaves.

Des textes toujours dopés à l'égo-trip
Si New Slaves évoque la vie de sa mère pendant la ségrégation, c'est surtout l'occasion pour Kanye de régler ses comptes avec l'industrie musicale. Dans I am A God, en featuring avec God, c'est-à-dire lui-même, le rappeur qui n'a jamais fait mystère de sa foi dit savoir "qu'Il (Dieu) est le plus grand"» et affirme "je n'en suis pas loin". Kanye est numéro 1 du rap game. Il peut tout se permettre, même de faire la diva dans un restaurant français comme il le dit plus loin : "Je suis Dieu, amène-moi des croissants". Ridicule ou efficace, au choix. Enfin, le Kanye nouveau dit avoir stoppé l'alcool dans Hold my liquor mais admet avoir peur que ses vieux démons ne le reprennent dans I'm in it, chanson qui suinte le sexe, potentiel hit du calibre de Clique.

Des collaborateurs de la première heure
Kanye West est fidèle aux artistes qui ont croisé sa route. Il accueille Frank Ocean, le chanteur américain r'n'b côté du moment, le toasteur jamaïcain Agent Sasco, le duo hip-hop TNGHT, le folkeux Justin Vernon, les rappeurs de Chicago King Louie et Chief Keef. ou le meilleur de l'électro franco-internationale avec les superstars Daft Punk, producteurs des quatre premiers morceaux. Le jeune Lyonnais Gesaffelstein collabore sur Send it up. Son protégé et ami Kid Cudi partage un duo (Guilt trip) tout comme le funky Charlie Wilson sur Bound 2. Enfin, le producteur star Rick Rubin a aidé Kanye West à peaufiner le minimalisme de l'album.

Le verdict de metronews
Kanye est devenu une icône pop incontournable et influente, dictant les modes depuis 2008 au travers de ses lunettes striées. Après avoir signé des tubes comme Gold Digger, Stronger, 2 Niggas in Paris... il innove et se sert maintenant de sa notoriété pour faire ce qui lui plaît. Chansons sans refrains, textes aux références historiques pointues, beats métalliques, le disque n'est pas calibré pour les radios, ni les dance-floors. Les quarante-minutes sans concession de Yeezus permettent au King Kanye de se faire une place toujours plus sûre au soleil d'un hip-hop mainstream mais exigeant.

Tracklisting officiel de l'album
1. On Site
2. Black Skinhead
3. I Am God feat. God
4. New Slaves feat. Frank Ocean
5. Hold My Liquor feat. Chief Keef & Justin Vernon
6. I’m In It feat Agent Sasco & Justin Vernon
7. Blood On The Leaves (production par TNGHT et Kanye West)
8. Guilt Trip feat. Kid Cudi
9. Send It Up feat. King Louie
10. Bound 2 feat. Charlie Wilson