Les beaux gosses du tapis rouge
Robert Pattinson, Ryan Gosling, Antonio Banderas, Channing Tatum ou encore Gaspard Ulliel... Le menu "beaux gosses" est alléchant cette année. Et ça commence vendredi après la projection de Captives, le thriller d'Atom Egoyan avec Ryan Reynolds. Par la suite, les marches devraient résonner des cris hystériques des fans au moins une fois par jour. Le climax pourrait avoir lieu le 19 mai avec la montée successives de Robert Pattinson, vedette de Maps to the stars, de David Cronenberg et Channing Tatum, pour Foxcatcher, de Bennett Miller.

Les starlettes de la télé-réalité
Ayem, Afida Turner, Nabilla... Chaque année, la télé-réalité déverse sur le tapis rouge cannois son flot de jeunes filles au verbe et à la plastique taillés sur-mesure pour faire grimper les audiences des chaines de la TNT. Qui les invite ? Que viennent-elles faire (concrètement) à Cannes ? Le mystère reste entier. Reste que chaque année, au moins l'une d'entre elles monte les marches. L'année dernière, Afida Turner était de la partie. Cette année, il semblerait que Nabilla honore la Croisette de sa présence.

Les mannequins L'Oréal
Visages de la marque, les demoiselles arpentent chaque soir le tapis rouge en donnant des sueurs froides aux photographes et aux badauds. Zoe Saldana, Eva Longoria, Blake Lively, Julianne Moore ou encore Jane Fonda devraient, une fois encore, monter les marches cette année. La touche finale du glamour cannois, s'il était besoin d'en rajouter.

Les popstars 
Après les projections, place à la fête. Car c'est aussi ça, Cannes. Des soirées plus ou moins secrètes dans lesquelles se retrouvent les stars pour danser, écouter de la musique et s'amuser. Cette année, la programmation des lieux a de quoi faire pâlir les oiseaux de nuits de la Croisette. Sont attendus : Pharrell Williams, Dr Dre, Nas, Carl Cox, Martin Solveig, Kavinsky, Booba, Rita Ora, Sky Ferreira, Lil' Wayne ou encore Chris Brown. Sus au dancefloor !