1. Surfez en https
Kezako ? Toute adresse web commence par http:// mais il existe un autre mode plus sécurisé, le https (vous l'aurez deviné, le "S" signifie "Secure"). Il garantit théoriquement la confidentialité et l'intégrité des données envoyées par l'utilisateur (notamment des informations entrées dans les formulaires) et reçues du serveur. Le https est utilisé lors d'une transaction en ligne mais aussi lors de l'envoi d'un mail. Vos données sur Facebook méritent également cette confidentialité donc au moment de taper d'adresse du réseau social, ajoutez ce petit "s" qui fera toute la différence ou alors cliquez ici. Rendez-vous aussi dans "Paramètres du compte" puis dans l'onglet "Sécurité" dans la colonne à droite et activez la première option.

2. Gare à vos infos personnelles
Dans les informations personnelles de Facebook, il n'est pas nécessaire de remplir toutes les cases. Par exemple, afficher sa date de naissance précise, son numéro de téléphone, son adresse, son e-mail sont autant de données sensibles qui, si elles sont utilisées par des personnes mal intentionnées, peuvent les aider à découvrir votre mot de passe par exemple. Pas cool si vous tombez sur un pirate ou une personne un peu trop curieuse.

3. Séparez les univers
C'est sans aucun doute l'exercice le plus fastidieux : catégorise ses amis, ses collègues, sa famille et autres connaissances dans des groupes différents. L'objectif est de pouvoir cibler avec qui vous partagez quoi. C'est toute la difficulté de Facebook : par défaut, vous partagez tout avec tout le monde. En créant des groupes, on peut cibler aisément ses messages... et éviter les impairs.

4. Faites le tri dans les applications
Dans compte, "Paramètres de confidentialité", cliquez sur "Modifier les paramètres de publicités, applications et sites web". Cliquez à nouveau sur le premier bouton ("Modifiez les paramètres") et vous verrez alors s'afficher une liste de toutes les applications qui ont accès à vos données Facebook. Elles se comptent parfais en dizaines. Vous pouvez supprimer celles devenues inutiles ou modifier les niveaux d'accès pour d'autres (certaines options ne sont pas toujours nécessaires).

5. Personnalisez les profils
Une fois que vous aurez créé des groupes, pensez à personnaliser votre profil pour que, par défaut, certains groupes soient exclus de vos messages. Il suffit pour cela d'aller dans "Paramètres de confidentialité" et de cliquer sur "personnalisez" puis d'ajouter ou d'exclure des groupes.

6. Refusez d'apparaître dans des publicités
Vous ne le savez peut-être pas mais votre photo de profils et vos activités peuvent servir à Facebook et à des tiers pour faire de la pub, du type "Amandine est fan de Lara Fabian, vous aussi devenez fan". Aucune raison d'aider le réseau social à faire de la pub et la mise en avant de certains de vos goûts personnels sont discutables (même si nous n'avons rien contre Lara Fabian). Pour faire cesser cela, il faut cliquer sur "Paramètres du compte" puis dans la colonne de gauche, sélectionner "Publicités Facebook". A vous ensuite de choisir "Personne" dans "Modifier les paramètres des publicités tierces" et "Modifier le paramètre des publicités sociales".

7. Plongez-vous dans vos albums photo
Les dernières péripéties de vos enfants visibles de vos collègues ? La série de clichés de vous en maillot de bain est en libre accès pour vos anciens camarades d'école ? Vos cousins ont accès aux photos de cette grosse fiesta où vous aviez beaucoup trop bu ? Là encore, il est important de décider quel groupe aura accès à quel album photos. D'une, il faut créer plusieurs albums et classer vos images. Ensuite, pour chaque album, il faut cliquer sur le lien "Modifier les informations de l’album" puis configurer le paramètre " Confidentialité" et choisir "Personnaliser listes". Egalement, pour les photos où vous êtes tagués chez d'autres, rendez-vous dans "Paramètres de confidentialité" > "journal et identification - Modifier les paramètres" > activez l'option "Examiner les publications dans lesquelles vos amis vous identifient avant qu'elles n'apparaissent sur votre journal". De même, vous pouvez activer l'option "Examiner les identifications que vos amis ajoutent à vos propres publications sur Facebook". Il vaut mieux trop de contrôle que pas assez.

8. Votre liste d'amis doit rester confidentielle
Qui sont vos amis sur Facebook ? Cela ne regarde que vous et certainement pas votre entourage. Certains vont prendre un malin plaisir à éplucher votre carnet d'adresses, à regarder si vous êtes toujours en relation avec votre ex, etc. Pour éviter tout désagrément, le mieux est d'empêcher vos "amis" d'y avoir accès. Pour cela, rendez-vous sur votre page (cliquez sur votre nom) puis dans le cadre où s'affichent vos amis, cliquez sur "Amis" ou sur les petits personnages dessinés à côté. La liste de vos amis s'affichent. Tout en haut, cliquez sur "Modifier" et sous la flèche, choisissez "Moi uniquement".

9. Empêchez vos amis d'écrire sur votre mur
Si vous n'êtes pas scotchés 24h/24 à Facebook, il est préférable de ne pas laisser vos amis avoir la possibilité de publier ce qu'ils veulent sur votre mur. Ce serait un peu comme laisser les clés de chez vous à n'importe qui : irresponsable. On ne sait jamais, un petit comique pourrait décider de vous ridiculiser ou poster une photo particulièrement gênante. Pour éviter tout risque, dans "Paramètres de confidentialité", sous l'option "Journal et identification", à la question "Qui peut publier dans votre journal ?", sélectionnez "Personne".

10. Cachez votre présence sur Google
Que l'on puisse vous trouver via le moteur de recherche de Facebook, soit (et encore cette option est désactivable dans la première optiondes paramètres de confidentalité") mais via un moteur de recherche généraliste, c'est plus gênant. D'autant plus que les moteurs peuvent récupérer certaines photos (profil...). Dans les "Paramètres de confidentialité", dans "Publicités, applications et sites web", modifiez les paramètres de la "recherche publique". Vous pouvez décocher l'option pour disparaître des moteurs de recherche comme Google, Bing ou Yahoo.

11. Limitez l'accès à vos anciens messages Facebook
Dans les "Paramètres de confidentialité", une option ("Limiter la visibilité des anciennes publications") permet de cacher vos vieux messages aux amis des amis et à tous ("public"). Utile si jamais vous n'aviez pas activé les bonnes options au début. Il suffit de cliquer et d'appuyer sur le bouton "Limiter les anciennes publications". Par contre, cela reste très imprécis sur ce qui est considéré comme des anciennes publications. Facebook et son flou artistique...

12. Limitez ce que vos amis voient de vous
Dans les "Paramètres de confidentialité", à l'onglet "Journal et publication", pensez à personnaliser les deuxième et quatrième options. Aux questions "Qui peut voir ce que d'autres personnes publient sur votre journal ?" et "Qui peut voir les publications dans lesquelles vous êtes identifié sur votre journal ?", choisissez de personnaliser en "Moi uniquement".

13. Gare à la géolocalisation
Facebook vous géolocalise et vos amis peuvent aussi vous identifier à des endroits où vous n'êtes pas. Pas très rassurant non ? Hélas, on ne peut empêcher un "ami" de nous géolocaliser n'importe où. La seule façon de s'en préserver (hormis bloquer le gêneur) est d'activer la fonction "Vérification du journal" dans les options de confidentialité (vous validez tout ce qui est publié vous concernant) ou de supprimer toute géolocalisation fantaisiste a posteriori. Pour vos propres messages, il faut enlever cette option au moment de publier un message. Cela se situe juste en-dessous de l'espace "Exprimez-vous". Quand vous le faites une fois, le système le garde en souvenir. Pensez à vérifier que c'est également désactivé sur votre mobile. Car si vous le réactivez, vous serez également géolocalisé les fois suivantes. Ayez l'oeil.

14. Téléchargez toutes vos données
Pour êtes sûr de ce que Facebook sait sur vous, la solution la plus simple est de télécharger toutes les données que le réseau social possède sur vous. Il faut lancer le processus, attendre un mail puis télécharger un fichier .zip à la taille variable en fonction de votre antériorité sur Facebook et du nombre de photos stockées. Comptez une centaine de Mo en moyenne. Pour cela, dans votre compte, allez sur "Paramètres du compte" puis cliquez sur le lien en bas de la page ("Téléchargez une copie") et cliquez sur "Créer mon archive".

15. Vous voulez fermer votre compte Facebook ?
Faites attention à vraiment supprimer votre compte, pas juste le désactiver car il s'agit de deux options différentes. Dans le second cas, vos données ne sont pas supprimées et vous pouvez réactiver votre compte ultérieurement. Dans le premier, vous ne pourrez plus jamais accéder à votre compte, il sera totalement détruit. Pour vraiment faire table rase du passé, il faut remplir un formulaire bien précis, accessible ici : https://www.facebook.com/help/delete_account