Mieux que prévu. Le réseau social Facebook a présenté mercredi 24 juillet ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de son année fiscale. Le bilan est meilleur que prévu avec un chiffre d'affaires de 1,81 milliard de dollars (1,37 milliard d'euros), en hausse de 53 % par rapport à l'année précédente. Ces résultats sont même meilleurs que les prévisions des analystes (1,6 milliard de dollars). Quant au bénéfice par action, qui s'établit à 19 cents, il dépasse de 5 cents les pronostics.

Une grande partie de cette somme est générée par la publicité, bien que les revenus tirés de l'activité "paiement" soit également en hausse (214 millions de dollars). A noter la très forte progression du mobile qui pèse désormais pour 41 % des revenus publicitaires du réseau social, contre seulement 30 % le trimestre précédent. La prochaine monétisation d'Instagram, par la publicité, devrait encore un peu plus faire progresser le chiffre d'affaires issu de l'activité mobile.

L'action Facebook s'envole après la clôture

"Notre travail pour faire du mobile le meilleur moyen d'accès à Facebook donne de bons résultats, et nous fournit des bases solides pour l'avenir", s'est enthousiasmé Mark Zuckerberg, PDG et fondateur du réseau social, dans le communiqué des résultats. Facebook a enregistré un bénéfice net de 333 millions de dollars, contre une perte de 157 millions de dollars un an plus tôt sur la même période.

L'action Facebook s'est envolée après la clôture de la Bourse de New York. Peu après les résultats, elle enregistrait plus de 19 % de hausse. Ce matin, à 10 h 30 (heure française) et avant l'ouverture du Nasdaq, l'action est encore donnée à + 16,48 %.