Les accros au "check-in" vont devoir changer leurs habitudes. Depuis 2009, l'application Foursquare permet de signaler où l'on se trouve. Un moyen de contextualiser une photo, un événement ou de laisser des conseils sur les lieux visités (monuments, restaurants, villes, etc). Une fonctionnalité qui a été depuis reprise par d'autres réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter.

Aujourd'hui la société new-yorkaise a décidé de scinder ces usages en deux applications bien distinctes. L'application Foursquare se transforme ainsi en un simple guide, permettant de trouver les bonnes adresses autour de soi, à l'image de Yelp. Pour "checker" dans un lieu, il faudra désormais utiliser la nouvelle application Swarm.

Guide d'un côté, géolocalisation de l'autre

C'est maintenant elle qui regroupe les fonctionnalités sociales liées à la géolocalisation. Swarm affiche par exemple les personnes présentes respectivement dans votre quartier, ville ou plus loin. En un coup d'oeil il est donc possible de voir quels amis se trouvent à proximité et pourquoi pas de leur lancer une invitation à déjeuner ou boire un verre.

Swarm propose également de partager en permanence votre localisation. Les paranoïaques désactiveront rapidement la fonctionnalité, d'autant plus que l'activité permanente du GPS risque de décharger bien vite la batterie de votre smartphone. Enfin, Foursquare permettait aussi de devenir "maire" d'un lieu qu'on fréquente très souvent. Mais il devenait de plus en plus difficile de ravir le titre à une personne qui y passait par exemple tout son temps. Plusieurs personnes pourront maintenant devenir "maire", la bataille pour s'emparer du titre se déroulera désormais seulement avec ses amis directs.

Une nouvelle version améliorée de Foursquare sera publiée l'été prochain, avec notamment une nouvelle interface, plus adaptée à sa nouvelle fonctionnalité de guide. Selon le fondateur de la société, il devenait évident de séparer les deux activités pour éviter le risque que l'application Foursquare devienne trop complexe à utiliser. Une stratégie suivie par plusieurs autres sociétés, comme Facebook qui a récemment séparé sa messagerie instantanée dans une application dédiée.