Distrait au point d'oublier de renouveler son nom de domaine, Google ? Traditionnellement, lorsque l'on possède un site Internet, on renouvelle le nom de domaine de celui-ci quand le précédent a expiré.

Et malgré son ampleur internationale, Google n'échappe pas à la règle. Sauf que cette année, le temps que Google pense à renouveler son abonnement, un ancien employé s'est offert le précieux sésame "Google.com" pour une poignée de dollars. 12 dollars, soit un peu plus de dix euros, exactement.

Une initiative vite étouffée dans l'œuf

Le plus drôle dans l'histoire, c'est que Sanmay Ved a fait l'acquisition du nom de domaine Google.com sur... Google Domains. C'est donc Google lui-même qui a vendu son adresse à prix cassé. Une erreur vite réparée par la firme de Mountain View, qui a remboursé l'acheteur et s'est excusée pour cet égarement très bref.

La vente a été annulée et le trublion a vite été dépossédé de son précieux bien. Mais il pourra raconter à ses enfants qu'il a possédé Google.com pendant une minute, soit le nom de domaine le plus visité du monde et ça, ça n'a pas de prix.