A cinq jours du lancement du successeur de MegaUpload, Kim Dotcom continue son teasing sur Twitter. Le nouveau Mega, devrait être lancé dans la nuit de vendredi à samedi. Une capture d'écran tweetée par son concepteur montre qu'il offrira gratuitement 50 Go de stockage. Kim Schmitz, son vrai nom, promet également un système permettant d'accélérer la vitesse de transfert.

La sécurisation est également au coeur de ce service d'hébergement et de partage de fichiers. La technologie SSL sera employée pour assurer la confidentialité des fichiers lors de leur transfert. Il sera également possible de chiffrer le contenu des espaces de stockage grâce à une clé RSA de 2048 bits.

"La porte des toilettes ouvertes"

Pour le lancement de Mega, disponible pile un an après son arrestation par la police néo-zélandaise, Kim Dotcom n'hésite pas à faire de la provocation. Il a ainsi acheté des espaces radiophoniques en Nouvelle-Zélande pour faire de la publicité pour son nouveau site.

"C'est un monde dangereux dehors. Vous pourriez vous faire tirer dessus par un inconnu. Vous pourriez mourir dans un accident de voiture. Vous pourriez vous faire attaquer par un ours en colère. Vous pourriez même vous faire espionner illégalement pour une prétendue violation de droits d'auteur. Ce n'est tout simplement pas sûr dehors. Restez à l'intérieur, et utilisez Mega.co.nz", proclame ainsi l'Allemand dans un premier spot.

"Vous ne laisseriez pas la porte des toilettes ouverte pendant que vous faites caca, si ? Alors, pourquoi vous laisseriez vos fichiers exposés sur Internet ?", plaisante-t-il dans un second spot fidèle à son humour pour le moins potache. Certains pensent d'ailleurs que le lancement de Mega pourrait un immense canular. Réponse le 19 janvier.