Enrico Dini

Enrico Dini

D-shape

Photo:

L'architecte Enrico Dini est considéré comme le grand manitou de l'impression 3D. Il possède D-Shape, la plus grande imprimante au monde, 6 mètres de large, et a créé avec la plus grande structure jamais fabriquée par une imprimante 3D : une maison de 4,5 mètres de haut. Mais ce n'est rien à côté de son nouveau projet : créer des kilomètres et des kilomètres de corail artificiel dont le concept est appelé "ArchiNature". Ce sont des masses pouvant aller jusqu'à 6 mètres cube. D'énormes structures créées à coup de couches de 5 mm d'épaisseur. A côté, les travaux d'Hercule paraissent presque faciles.

Comment imprime-t-on une barrière de corail ?
Je suis en train de mettre au point une imprimante 3D dotée d'une grue et qui mélange différents concepts. Pour couvrir une telle surface, nous allons créer des milliers de sections d'un mètre de coraux artifiels. Pour ce qui est des matériaux utilisés, nous utilisons de la terre et du sable pour imprimer les pierres afin qu'elles soient à même d'attirer les poissons. Le premier récif artificiel que nous avons construit a été une réussite en cela, il a attiré de très nombreux spécimens marins. Nous savons que nous sommes sur la bonne voie

Quel est l'avantage de créer un récif artificiel de la sorte ?
Nous utilisons les matériaux autour de nous. Tout comme les humains ont fabriqué pendant des millénaires leurs maisons avec les ressources à proximité. Cela ne fait que depuis une centaine d'années que nous avons changé de méthode pour utiliser des matériaux artificiels et polluants. C'est une erreur, il faut que nous réapprenions à utiliser les matériaux naturels.

Pourriez-vous étendre ce concept et imprimer des villes entières ?
Oui. Mes premiers logements ont été créés en Afrique et je pense que nous pouvons fabriquer des infrastructures là-bas en utilisant le sable à disposition. Reste à trouver les fonds, ce qui passera sans doute par le financement participatif. Je veux que les gens voient en l'impression 3D une opportunité de "revenir sur terre", de revenir aux vraies valeurs, et d'utiliser cette technologie pour restaurer un environnement abîmé par notre faute.

Si vous pouviez choisir une seule structure à créer avec une imprimante 3D, ce serait quoi ?
J'aimerais peut-être fabriquer une belle structure ou un temple, mais la meilleure contribution pour la planète serait un récif de 1000 mètres, conçu numériquement. C'est mon rêve de protéger la nature. Nous avons construit beaucoup, il est maintenant temps de protéger notre environnement. L'avenir, c'est "ArchiNature".