Après les modèles diesel et hybride, Porsche aura bientôt une motorisation électrique. Le constructeur automobile allemand (marque du groupe Volkswagen) commercialisera un véhicule électrique avant la fin de la décennie, “le plus sportif du monde”, selon Matthias Müller, patron de la société.

C’est au détour de la conférence de presse annuelle de la marque que le PDG a annoncé cette volonté ; à condition toutefois que plusieurs impératifs soient réunis. Plus grande autonomie des batteries et temps de recharge plus court seront donc nécessaires à la concrétisation de cette annonce.

La compétition, laboratoire d’expérimentation de Porsche

“On pourra en dire davantage dans un an”, a ajouté Matthias Müller, d’après Les Echos. Pour l’instant le premier pas de Porsche dans l’électrique se limite à trois modèles hybrides : Cayenne, Panamera et 918 Spyder. Mais la marque expérimente également cette technologie en compétition avec sa 919 hybride. Un domaine qui permet généralement aux constructeurs d’améliorer certaines technologies avant de les décliner dans ses gammes commerciales.

L’arrivée de Porsche dans le secteur des véhicules électriques serait une réelle concurrence pour l’américain Tesla qui produit ce genre de voitures haut de gamme (entre 69 000 et 100 000 euros). Si Porsche dispose d’un réseau de distribution plus important, Tesla aura pu d’ici là mailler encore un peu plus le territoire de ses “superchargeurs” permettant de recharger ses voitures à 80 % en seulement 40 minutes. Un argument de poids dans l’utilisation de voitures électriques.

EN SAVOIR +
>> Tesla veut mettre les batteries de ses voitures dans nos maisons
>> La voiture électrique d'Apple pourrait être commercialisée en 2020
>> Voiture électrique : bonus, batterie, coût… 5 choses à savoir avant de franchir le cap