Eric Woerth bientôt blanchi dans l'affaire Bettencourt? Le parquet de Bordeaux a annoncé vendredi avoir requis un non-lieu pour l'ancien ministre du Budget de Nicolas Sarkozy, ainsi que pour l'ex-homme de confiance de la milliardaire, Patrice de Maistre. Des réquisitions qui concernent le volet trafic d'influence de l'affaire.

Eric Woerth était soupçonné d'avoir remis la légion d'honneur à Patrice de Maistre en échange d'un emploi pour sa femme dans une société appartenant à Liliane Bettencourt. Pour le parquet, "le lien de corrélation entre les deux faits n'est pas formellement démontré". Il estime par ailleurs que "l'action conduite par M. Eric Woerth n'encourt aucun reproche" dans un sous-dossier concernant la mise à disposition par l'Etat d'une parcelle destinée à recevoir la construction d'un auditorium financé par Mme Bettencourt.