L'amitié, cela se prouve. Les Etats-Unis n'ont pas manqué de le rappeler à la Chine, lors d'une rencontre avec des hauts dignitaires de Pékin jeudi. Par la voix de son secrétaire d'Etat adjoint, William Burns, Washington s'est dit "très déçu" de l'attitude de la Chine, qui a décidé de ne pas lui livrer Edward Snowden. Et ce, après les appels récents de Pékin à une meilleure collaboration entre les deux pays.

Face à des responsables chinois, William Burns a dénoncé une attitude "incohérente". Ce dernier a tenu à leur rappeler que les deux pays s'étaient pourtant mis d'accord, lors d'une rencontre de leurs présidents respectifs en Californie (ouest des Etats-Unis) le mois dernier, pour travailler de manière rapprochée. "Nous avons été très déçus par la manière dont les autorités de Pékin et de Hong Kong ont géré l'affaire Snowden, qui sape notre effort pour établir la confiance nécessaire à résoudre les questions difficiles", a-t-il ainsi déclaré.

Snowden toujours en Russie

Face aux critiques, Pékin persiste et signe. Le représentant chinois Yang Jiechi, qui s'exprimait à côté du secrétaire d'Etat américain adjoint, a défendu la décision de son pays sur Snowden, dont les révélations sur l'espionnage, par Washington de réseaux Internet chinois avaient suscité de l'émoi. Hong Kong "a géré le dossier Snowden conformément à la loi et son traitement ne souffre aucun reproche", a affirmé cette figure importante de la diplomatie chinoise.

Après ses révélations, Edward Snowden, ancien consultant de l'agence américaine de renseignement NSA, a fui les Etats-Unis pour se réfugier à Hong Kong, territoire qu'il a quitté le 23 juin sans que soit exécuté le mandat d'arrêt délivré par Washington à son encontre. Il se trouve aujourd'hui toujours en Russie et a demandé ce vendredi à rencontrer les responsables des droits de l'homme dans le pays. Il devrait s'exprimer très prochainement. Le Venezuela a offert de l'accueillir, tout comme le Nicaragua et la Bolivie, mais aucun signe d'un départ prochain de l'Américain pour un de ces pays n'est apparu à ce jour.