L'Afrique du Sud a tous les jours le regard tourné vers lui. Bonne nouvelle : l'ancien président Nelson Mandela, hospitalisé depuis dix jours, "va bien" et même de "mieux en mieux", a déclaré jeudi soir son épouse, Graça Machel, selon la chaîne privée eNCA.

"Il est à l'hôpital simplement parce que les médecins veulent être absolument sûrs qu'il est assez solide pour rentrer chez lui et qu'il n'y aura pas de rechute", a poursuivi l'épouse de l'icône de la lutte anti-apartheid. Avant de conclure : "Un énorme merci pour l'avoir soutenu. Dieu nous entend".

Une amélioration confirmée par Jacob Zuma

La veille, c'est le président sud-africain, Jacob Zuma, qui avait annoncé que l'état de santé de son illustre prédécesseur "continuait de s'améliorer". Après s'être rendu à son chevet jeudi, l'actuel président a assuré dans un communiqué : "Madiba est dans un état stable et nous sommes heureux qu'il réagisse bien au traitement et qu'il aille beaucoup mieux. Nous remercions tout un chacun pour le soutien apporté à la famille en cette période difficile".

Nelson Mandela est hospitalisé pour la troisième fois depuis décembre. Aucune indication n'a pour le moment été fournie sur sa possible sortie d'hôpital. Son petit-fils, Mandla Mandela, a confié à la chaîne de télévision sud-africaine SABC : "Nous sommes toujours très inquiets lorsqu'il se trouve hospitalisé". Avant de se déclarer convaincu que "dans peu de temps, il pourra retourner chez lui dès que les médecins jugeront satisfaisants les résultats des examens médicaux".