Il s'appelle Christopher Knight et aurait disparu de la circulation en 1986. Arrêté la semaine dernière à Rome (Georgie), suite à un énième cambriolage dans un camp de vacances nommé Pine Tree Camp, le quadragénaire a affirmé aux policiers qu'il vivait dans la forêt depuis 27 ans.

Pourtant recherché depuis des années pour des cambriolages, l'ermite avait jusqu'alors réussi à échapper aux forces de l'ordre. Il faut dire que l'homme des bois a su se faire très discret. Selon ses déclarations, il n'aurait pas parlé à un homme depuis les années 1990, lorsqu'il a rencontré un randonneur, rapporte le Portland Press Herald. Des révélations que les policiers ont eu du mal à croire, comme l'a souligné Terry Hugues, lors d'une conférence de presse.

Christopher Knight vivait bien caché

Ces doutes, a-t-il affirmé, se sont toutefois dissipés quand l'homme a conduit les policiers au camp de fortune où il vivait. "Vous pouviez passer à 30 m et n'avoir aucune idée que le suspect vivait là. Je n'ai aucun doute sur le fait qu'il a vécu là tout ce temps", a-t-il déclaré.

Manifestement l'une de ses cibles favorites était le Pine Tree Camp, cambriolé une cinquantaine de fois au cours des dernières années. Sans ressources, l'ermite volait régulièrement de la nourriture, des piles et des bouteilles de gaz pour sa survie, mais également des livres qu'il lisait pour passer le temps. De longues années qu'il dit avoir passées à méditer en observant le ciel et les oiseaux.

Placé en détention et poursuivi pour cambriolages, la caution de Christopher Knight a été fixée à 5 000 dollars, précise le Portland Press Herald.