Il est l'un des hommes les plus recherchés au monde. Salah Abdeslam, terroriste présumé des attentats de Paris toujours en fuite, aurait néanmoins pris contact avec un avocat belge. Et selon cette information de l'agence de presse Belga, citée par Le Soir, qui évoque "une source fiable", il s'agirait de Me Sven Mary. En décembre dernier, cet avocat bruxellois s'était montré très critique vis-à-vis du parquet fédéral dans la gestion des attentats et avait laissé la porte ouverte au suspect en cavale quant à son éventuelle défense.

"J'accepterais d'être son avocat"

"Moi, ce qui me motive, c’est de lutter contre l’arbitraire et l’abus de pouvoir. Et là, on est en plein dedans. Vous vous souvenez de ces conférences de presse données, en direct, par le parquet fédéral dans les jours, et même les nuits, qui ont suivi les attentats de Paris ? Moi, elle m’a écœuré cette façon de surfer sur la peur pour obtenir encore plus de pouvoir. Si, demain, Salah Abdeslam me sollicitait, j’accepterais d’être son avocat", avait ainsi déclaré Sven Mary au Soir.

Joint ce jeudi par metronews, le cabinet de l'avocat n'a pas souhaité faire de commentaires. Sven Mary n'est en revanche pas le défenseur de Mehdi Nemmouche contrairement aux informations publiées dans la presse française. L'auteur présumé de la tuerie du Musée juif de Bruxelles est en effet défendu par Me Sébastien Courtoye et Henri Laquay.

EN SAVOIR +
>> Une empreinte de Salah Abdeslam retrouvée dans un appartement de Bruxelles
>> Attentats de Paris : la rocambolesque fuite de Salah Abdeslam