Un homme est décédé vendredi matin à Brest, probablement pour cause d'hypothermie alors que les températures actuellement observées dans la moitié nord du pays sont bien en-dessous des normales saisonnières, a-t-on appris auprès du parquet.

"Un homme est décédé sur la voie publique", a indiqué à l'AFP le parquet de Brest, ajoutant qu'il n'y avait "aucun élément suspect par rapport à l'intervention d'un tiers".

"Visiblement alcoolisé" 

"C'est un décès peut-être lié à une hypothermie", a ajouté le parquet, indiquant que l'homme, âgé d'une cinquantaine d'années, était "visiblement alcoolisé". Selon le parquet, il s'agirait d'un sans domicile fixe, tandis que la préfecture du Finistère assure qu'il avait "un lien familial et une domiciliation connue". Le parquet précise que l'homme était domicilié au Centre communal d'action sociale.

C'est un riverain promenant son chien qui a alerté les secours après avoir vu l'homme, inconscient, allongé devant un banc. Selon la station locale de Météo-France, il faisait dans la matinée entre 0 et 2° sous abri à Brest, soit une dizaine de degrés en dessous des normales saisonnières.