En Chine, les enlèvements de jeunes enfants sont un véritable fléau. Selon des statistiques officielles, ils seraient entre 8 000 et 15 000 enfants enlevés chaque année, dont une grande majorité de garçons, victime de la politique de l'enfant unique et de la valorisation des garçons. Mais parfois, un drame familial peut avoir une fin heureuse. Dans le cas présent, c'est grâce aux nouvelles technologies, et plus précisément à Google Maps, qu'une famille a pu être réunie.

Luo Gong, jeune Chinois de 28 ans habitant la province du Fujian, a été kidnappé à l'âge de 5 ans alors qu'il se rendait à son école maternelle, rapporte le site dailygeekshow.com. Son seul souvenir : deux ponts situés près de la maison de ses parents. Ce n'est que des années plus tard que l'enfant devenu adulte découvre un site participatif créé pour réunir les enfants volés et leurs parents.

Un Internaute reconnaît le village

En fouillant sa mémoire, Luo Gong parvient à reconstituer une carte sommaire de son village natal et la poste sur le réseau social. Grand bien lui en a pris : par chance, un Internaute reconnaît le village, situé à 1,500 km de là où il vivait jusqu'alors, dans la province du Shichuan. En poussant ses recherches, cet Internaute découvre que, dans ce village nommé Guangan, un enfant a disparu il y a 23 ans.

Alerté, Luo se rend sur Google Maps et zoome jusqu'à localiser précisément la maison qui l'a vu naître, et reconnaît notamment les deux ponts de ses souvenirs. La famille a ainsi pu être réunie, 23 ans après la disparition de l'enfant. On ignore si les parents kidnappeurs vont être poursuivis en justice. Du côté de Google, aucun commentaire sur cette émouvante histoire, qui lui fait pourtant une publicité inattendue.