Plus d'une semaine après avoir été comparée à un singe, la Garde des Sceaux est de nouveau visée par des injures racistes. Des opposants au mariage pour tous ont fait le déplacement vendredi en marge de la visite de Christiane Taubira à Angers. La ministre de la Justice s'est alors fait taxée de "guenon", relate sur son blog Jean-Yves Lignel, journaliste au Courrier de l'Ouest. Selon ce dernier, une enfant a agité une banane en direction de Christiane Taubira, lui lançant : "C'est pour qui la banane ? C'est pour la guenon !". Selon le journaliste, parmi la centaine d'opposants, aucun adulte alentour n'a réagi, certains ont "même ricané".

Délit

Des propos confirmés dans Angers Mag qui relate la présence d'opposants " bruyants, très bruyants " lâchant des "Taubira, casse-toi" ou "Taubira, démission" ou encore "tes jours sont comptés". De son côté, la Manif pour tous s'est défendue en assurant que cet "acte isolé n'était pas représentatif de la mobilisation pacifique des angevins".

Mais le PS ne se satisfait pas de ces explications et a vivement condamné dimanche, dans un communiqué, des propos jugés "inacceptables". " Il est grave que des enfants aient été instrumentalisés et encouragés à lancer des slogans de haine lors de cette manifestation contre le mariage pour tous", écrit le Premier secrétaire Harlem Désir. Avant de conclure : " Ces comportements sont intolérables et constituent un délit, qui doit désormais faire l’objet de poursuites par la justice ".