Son avenir est a priori certain. Christine Lagarde est la seule candidate à la direction du Fonds monétaire international (FMI) et est donc virtuellement assurée de se succéder à elle-même en juillet, selon un communiqué de l'institution publié jeudi.

Nommée à la tête du FMI en juillet 2011 pour cinq ans, l'ancienne ministre de l'Economie française avait officiellement fait acte de candidature le 22 janvier et avait reçu de nombreux soutiens en Europe, aux Etats-Unis et en Amérique Latine.

EN SAVOIR +
>> Christine Lagarde candidate à un deuxième mandat à la tête du FMI