Deux meurtres et un mariage ? Le mois prochain, Marc Goodwin (31 ans) et Mikhail Ivan Gallatinov (40 ans) seront les premiers prisonniers gays britanniques à se marier en prison rapporte The Daily Mirror jeudi 19 février. Mais leur histoire est un poil particulière : les deux hommes ont tous les deux été condamnés pour des meurtres... homophobes.

Marc Goodwin, le plus jeune des deux détenus, a notamment été reconnu coupable de l’assassinat de Malcolm Benfold (57 ans) sur la promenade de Blackpool dans le Lancashire. En 2007, il a été condamné à une peine de prison à vie, dont 18 ans ferme, lors de son procès où il a avoué mener des attaques anti-gay.

Un droit au mariage derrière les barreaux depuis 1983

Son futur compagnon, quant à lui, avait été condamné en 1997, à 20 ans de prison pour le meurtre de son petit ami de l’époque, Adrian Kaminsky, (28 ans). Mais Mikhail Ivan Gallatinov était déjà sous surveillance policière pour des actes pédophiles. Rencontré derrière les barreaux, les deux hommes envisageaient d’abord se signer un contrat d’union civile avant l’ouverture du mariage aux couples homos l’année dernière en Grande-Bretagne.

Comme le rappelle d’ailleurs un porte-parole du ministère de la Justice au tabloïd : "Les prisonniers sont autorisés à formuler une demande en mariage en prison depuis le Marriages Act en 1983". Mais ils ne pourront pas partager leur cellule et la cérémonie sera entièrement à leur frais. Aucun détail supplémentaire n’a été divulgué sur le déroulé de leur mariage inédit.