L'île de Beauté est une nouvelle fois le théâtre d'une mort tout sauf naturelle. Jean-Sébastien Gros, 24 ans, a été abattu ce vendredi après-midi à Bonifacio. La victime aurait été tuée vers 18H45 par un seul tireur, alors qu'elle était dans le jardin du domicile de sa mère, situé sur la route de Santa Manza, a précisé à l'AFP une source judiciaire.

L'homme était connu pour être le frère de Nicolas Gros, un proche des milieux nationalistes corses qui avait connu le même sort au début des années 2000. Celui qui fréquentait François Santoni et le groupe clandestin Armata Corsa avait en effet également été assassiné à Bonifacio en 2001, à l'âge de 32 ans. Il s'agit là du huitième homicide recensé en Corse depuis le 1er janvier.