Il aura fallu les faire venir en Normandie pour qu'ils rompent la glace. Vladimir Poutine et Barack Obama se sont parlé ce vendredi lors des commémorations organisées à l'occasion des 70 ans du Débarquement du 6-Juin 44.

C'est la première fois qu'ils s'adressent la parole depuis l'annexion de la Crimée par la Russie. Et l'Elysée en a apporté la preuve en diffusant, sur son compte Twitter (voir ci-dessous), dans la soirée, une courte vidéo de la conversation si symbolique.

Hollande à l'origine de l'échange 

François Hollande avait lui-même révélé l'existence de ce bref entretien en début d'après-midi, puis l'Elysée avait ensuite confirmé l'information. C'est seulement à ce moment là que les services diplomatiques américains ont fini par reconnaître à leur tour que cette discussion de 10 à 15 minutes avait bien eu lieu.

Puis c'est finalement un responsable américain qui a dévoilé, en fin d'après-midi, la teneur de l'échange. Celui-ci a révélé qu'Obama avait demandé à Poutine d'apaiser les tensions en Ukraine, sous peine de voir s'aggraver l'isolement de la Russie.