PUBLICITÉ
Mis à jour : 10-03-2016 16:51
- Créé : 10-03-2016 15:41

Déchéance de nationalité : pourquoi la réforme de Hollande risque de prendre l'eau

FAUTE D'ACCORD - La commission des lois du Sénat a retoqué mercredi la révision constitutionnelle voulue par François Hollande au lendemain des attentats du 13 novembre. Elle a rétabli la version initiale de la déchéance de nationalité pour les terroristes binationaux, mesure profondément modifiée à l'Assemblée nationale. Le grand écart entre députés et sénateurs risque de porter un coup d'arrêt à la réforme. Explications.

François Hollande avait annoncé sa réforme au Congrès, trois jours après les attentats de novembre 2015.

François Hollande avait annoncé sa réforme au Congrès, trois jours après les attentats de novembre 2015.

STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP

Photo:

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

 
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

dans l'actu sur metronews

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
blog comments powered by Disqus