PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Mis à jour : 03-04-2013 22:41
- Créé : 03-04-2013 21:05

Des inondations font au moins 54 morts en Argentine

INTEMPERIES – Des inondations de grande ampleur ont fait au moins 54 morts dans la nuit de mardi à mercredi en Argentine, à La Plata. Ces intempéries ont obligé 2500 personnes à quitter leur logement.

argentine
Certaines personnes ont dû être évacuées en canot. Photo : AFP

Une agglomération de 900 000 habitants quasiment engloutie sous les eaux en seulement deux heures. La ville de La Plata, à 60 km de Buenos Aires en Argentine, a été inondée subitement dans la nuit de mardi à mercredi par 400 mm de précipitations, causant au moins 46 morts. "Pour le moment, nous pouvons confirmer un minimum de 25 décès (à La Plata). Les corps sont apparus quand les eaux ont commencé à baisser", a dit lors d'une conférence de presse Daniel Scioli, le gouverneur de la province de Buenos Aires, qui englobe La Plata. Au total, le nombre de victimes s'élèverait à 54 morts.

Plus de 2500 personnes sans maison

"Ce qui s'est passé à La Plata, c'est du jamais vu. La moitié de la ville est sans électricité. Il y a des gens sur les toits, dans les arbres, attendant qu'on puisse aller les chercher", a renchérit le vice-ministre argentin de la Sécurité, Sergio Berni. Peu habituée à ce genre de phénomène, la ville n'était pas équipée pour faire face à de telles inondations. Des voitures flottaient dans les rues et la ville était partiellement paralysée : La Plata était encore paralysée mercredi. Plus de 2.500 personnes ont dû abandonner leur logement noyés sous les eaux et ont été relogés dans une vingtaine de centres d'hébergement temporaires.

La nuit précédente, c'est la capitale, Buenos Aires, qui a été touchée par des pluies diluviennes, faisant au moins 8 morts. On y compte 350 000 personnes affectées mais la vie avait quasiment repris son cours mercredi. Le maire de Buenos Aires Mauricio Macri a averti ses administrés que les inondations se reproduiraient. "Ces pluies violentes qui se répètent, affirme-t-il, sont dues au réchauffement climatique". Si les inondations sont peu fréquentes à La Plata, elles sont plus habituelles à Buenos Aires et dans son agglomération de 13 millions d'habitants, où l'urbanisation le long du fleuve Rio de la Plata s'est faite en partie sur des terres inondables.

>>> Les inondations en images 

Avant de publier un commentaire, merci de lire notre charte de modération.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

les + lus monde

PUBLICITÉ

Tout sur le virus Ebola

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ