Un double infanticide a eu lieu à Camphin-en-Carembault (Nord), entre Lille et Lens, où les deux enfants de six mois et deux ans ont été retrouvés morts lundi matin vers 7 heures dans une maison. Les gendarmes ont été alertés par téléphone. Selon nos informations, c'est la mère qui a appelé les secours ce lundi matin en disant "J'ai tué mes enfants".

En arrivant dans cette maison semi-individuelle d'un étage qui se trouve rue de l'Epinette dans le quartier de la Sapinière, les pompiers ont découvert les corps des deux enfants, deux fillettes âgées de 6 mois et deux ans. La mère, qui a fait une tentative de suicide, a été retrouvée inconsciente dans la cave. Son pronostic vital était engagé au moment de son transfert à l'hôpital. 

Pas de traces de coups 

Une source proche du dossier indiquait en fin de matinée à metronews que les enfants étaient décédés d'un arrêt cardio-respiratoire. "Il n'y avait pas de traces apparentes de violences sur les corps des deux enfants. Selon les premières constatations, il semble que les deux fillettes ont été étouffées ou droguées. Une autopsie sera pratiquée mardi". 

"La maman vivait dans la commune voisine de Phalempin. Elle était arrivée dimanche chez des amis à Camphin-en-Carembault, bourgade de 1630 habitants, fait savoir une autre source. Elle aurait administré des barbituriques à ces deux fillettes avant d'en ingérer à son tour. D'après plusieurs témoins, une des deux fillettes avait une maladie grave et ses jours étaient comptés. Le papa, lui, n'était pas là au moment des faits. Il devait être entendu par les gendarmes". 

Le vice-procureur de la République de Lille s'est rendu sur place. Il devrait donner des précisions sur ce drame dans la journée. 

Plus d'informations à venir...