Nouvelle attaque contre le tourisme en Egypte. Deux hommes armés, arrivés par la mer, ont attaqué des touristes de l'hôtel Bella Vista, situé dans la ville de Hugharda, en Egypte. L'établissement est fréquenté par des touristes de cette station balnéaire, léchée par les flots de la mer Rouge. Deux Autrichiens et un Danois ont été blessés à l'arme blanche, "mais leur état est stable", a indiqué le porte-parole du ministère de la Santé, Khaled Megahed. Le ministre du Tourisme devrait se rendre à leur chevet ce samedi.

Un mort parmi les assaillants

Selon le ministère, l'un des assaillants, un étudiant d'une vingtaine d'années, a été abattu par les autorités lors de l'assaut tandis que le second a été "grièvement blessé". Ils étaient munis d'une arme à feu, d'un couteau et d'une ceinture d'explosive, selon les première informations et auraient tenté de rentrer dans l'établissement touristique par le restaurant qui donne sur la rue. Selon un journaliste de la BBC, les assaillants brandissaient également des drapeaux du groupe Etat islamique avec eux. Les médias locaux avancent la thèse d'une attaque terroriste, déjouée par la police qui a ouvert le feu rapidement.

Cette attaque est un nouveau coup dur pour le tourisme égyptien, qui voit ses réservations baisser depuis que le pays est la cible récurrente de Daech. Elle fait également suite à l'explosion d'un vol charter russe survenue au-dessus du Sinaï le 31 octobre dernier. Dans la journée du 8 janvier, le groupe d'Abou Bakr al-Baghdadi avait revendiqué l'attaque d'un bus de touristes israéliens.

EN SAVOIR +
>> 
Crash en Egypte : ce que changerait la thèse terroriste pour la Russie
>> Crash aérien dans le Sinaï : l'équipe d'enquête ne fait aucune conclusion