A défaut d'être une surprise, le soutien de Jean Sarkozy à l'égard de Jean-François Copé devient ce lundi officiel. Selon une information du Figaro, le fils de l'ancien président de la République a en effet cosigné un appel d'élus des Hauts-de-Seine envoyé aux 15 000 adhérents de la fédération, en faveur de l'actuel secrétaire général de l'UMP.

"Jean-François a toutes les qualités humaines pour diriger l'UMP. C'est un militant parmi les militants", plaident les signataires de l'appel. Avant d'ajouter : "C'est un organisateur hors pair qui a su mobiliser l'UMP comme jamais pour faire de la campagne de Nicolas Sarkozy une très grande réussite populaire."

"Il a toujours défendu nos valeurs"

Et les élus des Hauts-de-Seine, notamment Patrick Balkany, d'ajouter : "Jean-François Copé assume une ligne claire et nécessaire, à laquelle nous ne pouvons que souscrire, celle d'une droite moderne, républicaine et décomplexée face à une gauche sectaire, qui détient tous les pouvoirs. Lors du vote de la loi sur le port de la burqa, il a montré qu'il n'avait pas peur du politiquement correct. De même, jamais il n'a appelé un électeur de droite à voter pour un PS qui s'allie avec l'extrême gauche. Il a toujours défendu nos valeurs".

Le ralliement du fils de l'ex président était prévisible. Le 4 septembre dernier, le jeune homme s'était en effet affiché en compagnie de Jean-François Copé durant une réunion publique à Neuilly-sur-Seine. Sauf que, à l'époque, il avait fait part de sa volonté d'attendre le débat sur France 2 entre les deux candidats pour se prononcer. C'est désormais chose faite.