Retrouvée saine et sauve. Une femme de 38 ans qui avait été enlevée dans la nuit de lundi à mardi à son domicile de Mexy, dans le département de Meurthe-et-Moselle, a été retrouvée vivante cette nuit après avoir été libérée par ses ravisseurs. L'enquête confiée au SRPJ de Nancy apparaissait encore floue mercredi. La victime avait été agressée par des individus cagoulés et armés à son domicile alors qu'elle se trouvait avec l'un de ses amis. Seule cette ancienne commerçante travaillant au Luxembourg avait été enlevée.

"On ne sait pas où on met les pieds"

Le témoin de l’enlèvement, un riche homme d'affaires luxembourgeois, rapporte la presse locale, avait décrit une agression violente perpétrée par des hommes dont l'un possédait un pistolet avec un silencieux. "On ne sait pas où on met les pieds", avait indiqué à l'AFP une source proche du dossier, qui n'excluait pas la piste d'une tentative de "vendetta" par des kidnappeurs improvisés.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, la trentenaire "s'est rendue chez ses parents, qui habitent dans l'agglomération de Longwy", a indiqué une source proche de l'enquête refusant de livrer plus de détails.