Le patient en état de mort cérébrale, suite à sa participation à un essai clinique pour un nouveau médicament, est décédé, a annoncé dimanche après-midi le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Rennes dans un communiqué."Le patient en état de mort cérébrale est décédé en milieu de journée au CHU de Rennes", indique le communiqué.

"L’état de santé des 5 autres patients hospitalisés reste stable", précise le CHU. Sur ces cinq patients, quatre présentent des troubles neurologiques dont la gravité n'a pas été précisée. Le cinquième ne présente pas de symptôme.

Enquêtes et perquisitions

Trois enquêtes étaient en cours samedi au laboratoire Biotrial à Rennes où des perquisitions ont eu lieu après l'accident d'un essai clinique de médicament.

La police judiciaire a procédé à une première perquisition dès vendredi soir dans les locaux rennais du centre de recherche Biotrial où étaient menés les essais pour le compte du laboratoire pharmaceutique portugais Bial. Ont notamment été saisis les lots de médicaments incriminés.

EN SAVOIR +
>>
Essai thérapeutique mortel : un événement "inexplicable" selon Biotrial
>> Des animaux au dosage, comment se déroule un essai thérapeutique
>> "Il n'y a jamais eu un accident aussi grave en France"