Au fil des auditions de Djokhar Tsarnaev, l'auteur survivant de l'attentat de Boston, le FBI découvre l'étendue des plans des deux frères terroristes. D'après Michael Bloomberg, le bien informé maire de New York et le chef de la police de la ville, la prochaine cible des Tsarnaev était la Grande pomme. Djokhar Tsarnaev "a apparemment indiqué au FBI que lui et son frère voulaient conduire jusqu'à New York et faire exploser d'autres bombes à Times Square", a-t-il rapporté, jeudi.

Six engins explosifs à leur disposition

Leur plan aurait échoué car la voiture qu'ils avaient détournée n'avait pas beaucoup d'essence. En s'arrêtant dans une station-service, ils auraient involontairement lancé l'alerte et la course-poursuite qui a provoqué la mort du frère aîné.

D'après le FBI, les frères Tsarnaev avaient à leur disposition six engins explosifs supplémentaires : une bombe cachée dans une cocotte-minute, semblable à celles utilisées pour le double attentat du marathon de Boston, et cinq bombes tuyau.

Djokhar Tsarnaev se tait

Selon la chaîne américaine CBS, qui cite l'agence AP, le frère rescapé Djokhar Tsarnaev, toujours soigné dans un hôpital, aurait cessé de répondre aux enquêteurs après 60 heures d'interrogatoire. Une décision qui fait suite à l'intervention d'une juge et d'une représentante du bureau du procureur général. Ces dernières ont lu à l'inculpé ses droits, dits Miranda, qui l'autorise à garder le silence. Le jeune homme aurait depuis cessé de parler, au grand dam de la police.