Des milliers de patients lui ont fait confiance pendant des années. Un célèbre cardiologue qui possède des cabinets sur la 5ème avenue à New York et dans le New Jersey a établi de faux diagnostics à ses malades pendant des années. Grâce à ces manigances, il a réussi à soutirer un total de 19 millions de dollars, soit presque 15 millions, d'euros à Medicare, l'assurance-santé américaine. Mercredi, le docteur Jose Katz, 68 ans, a reconnu devant la Cour fédérale avoir réalisé de faux diagnostics sur environ 80% de ses patients. Une des fraudes les plus importantes de toute l'histoire, selon les autorités.

Des maladies imaginaires

Le fondateur et directeur général de Cardio-Med Services a sciemment diagnostiqué des maladies de l'artère coronaire et des angines de poitrines inopérables totalement imaginaires. Il aurait même prescrit des traitements dans des cas où cela augmentait le risque de mort, selon les procureurs.

"Après avoir été reconnu dans sa profession pendant des années, on se souviendra désormais de Jose Katz pour sa fraude record" selon l'avocat Paul Fishman. La condamnation sera prononcée le 23 juillet. Une fraude aux services à la santé est passible de 10 ans de prison ferme maximum. Selon la chaîne de télévision NBC New York, le docteur s'est accordé reconnaître que ses actions auraient pu "causer de sérieuses blessures" à ses patients mais lui et son avocat ont refusé d'admettre qu'elles ont pu exposer ses patients à des risques de mort.