La chance sourit parfois à ceux qui en ont le plus besoin. Un immigré dominicain installé dans une banlieue ouvrière de New York, aux Etats-Unis, a gagné 265 millions d'euros au Powerball, la loterie nationale. Il avait une chance sur 175 millions de remporter le gros lot. "J'ai ressenti une joie pure, tout simplement du bonheur", a confié Pedro Quezada, 44 ans, mardi après-midi lors d'une conférence de presse.

Il s'agit de l'un des plus gros gains de l'histoire du Powerball. "Ma vie va forcément changer avec autant d'argent, mais mon coeur ne changera pas", a assuré ce propriétaire d'une épicerie. "Je suis un homme chanceux parce que je parle toujours de Dieu et qu'il est toujours présent dans mon esprit", a-t-il ajouté.

Retraite immédiate

Une chance qui rattrape les coups durs que la famille a surmontés ces deux dernières années : le cambriolage de son appartement il y a deux ans et l'incendie l'année dernière de son épicerie. Selon la loterie Powerball, l'heureux gagnant devrait toucher au total entre 152 et 221 millions de dollars après paiement des impôts fédéraux et locaux, soit entre 119 et 173 millions d'euros.

Arrivé aux Etats-Unis il y a 26 ans, marié et père de cinq garçons, il était dans son magasin lundi lorsqu'il a appris qu'il était le grand gagnant. Assailli par la presse locale, il a passé la nuit de lundi dans un endroit secret", à l'abri des flashes. S'il ignore encore ce qu'il fera de tous ces millions, il a d'ores et déjà pris sa retraite et envisage de s'acheter une nouvelle voiture.